Les précautions d’usage indispensables du tea tree

L’huile essentielle d’arbre à thé est utilisée depuis des siècles par les peuples autochtones d’Australie. C’est une plante qui a fait ses preuves et qui est désormais cliniquement reconnue.

Le national Institut of Health lui reconnait des propriétés curatives pour l’herpes, l’eczéma, le pied d’athlètes, le traitement des brûlures, le psoriasis et les infections vaginales.

Mais comme la plupart des médicaments à base de plante et autres médicaments classiques, son usage doit être mesuré. Comme pour n’importe quel médicament acheté en pharmacie des effets secondaires suite à une mauvaise utilisation et des contre indications sont possibles. L’huile essentielle de tea tree n’échappe pas à cette règle : ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un produit naturel que l’on peut s’amuser avec la posologie.

Pour toutes questions se rapportant à son utilisation n’hésitez pas à parler avec votre médecin traitant.

Effets secondaires de l’arbre à thé

Le plus souvent les effets secondaires que l’on peut observer sont des irritations, rougeurs, des éruptions cutanées, voir des cloques et des démangeaisons. Le teatree a un effet assèchant sur la peau.

  • Dans l’immense majorité des cas, le teatree est à utiliser dilué (dans une autre huile végétale souvent). Pas d’application pure.
  • Le bon sens impose donc de toujours tester une petite quantité de produit (une petite goutte diluée au creux du coude par exemple).

Donc comme tout médicament si un quelconque effet indésirable apparaît il convient d’arrêter le traitement en cours et de consulter votre médecin traitant.

Allergènes connus

Certains personnes peuvent être allergiques au teatree et notamment :

  • Allergie à l’Eucalyptol (eucalyptus)
  • Allergies plus spécifiques au melaleuca et aux plantes de la famille des myrtacées (myrte, giroflier)
  • Allergies au limonène

Absorption = danger

Attention ! l’absorption d’huile de tea tree arbre à thé est fortement déconseillée, cela pourrait entraîner des soucis de santé parfois graves. Seul un aromathérapeute expérimenté ou un médecin peuvent indiquer un usage interne de cette huile essentielle.

Bien évidemment le dentifrice à l’huile de tea tree que vous avez acheté ou les bains de bouches que vous pouvez vous faire avec une solution à l’arbre à thé ne sont pas dangereuses, il faut néanmoins éviter d’avaler.

Femmes enceintes, prudence

En ce qui concerne les femme enceintes ou allaitant leur enfant il n’y a pas eu d’études précises à ce sujet et la prudence étant de rigueur, il conviendra donc s’abstenir d’en utiliser.

Jeunes enfants, interdit

Le teatree est contre-indiqué pour les enfants de moins de 3 ans.