Mélanges à base de teatree pour le chimiste du dimanche

Parmi toutes les recettes à réaliser soi-même à base de teatree, quelles sont les règles afin d’être certain de ne pas commettre d’impair ? Existe-t-il des composants qui se marient particulièrement bien avec l’huile essentielle d’arbre à thé ou à l’inverse quels mélanges faut-il éviter ?

chimistes amateurs huiles essentielles

Les bons mélanges avec le teatree

Apprenti chimiste oui. Apprenti pharmacien non !

Ce n’est pas parce que l’on peut réaliser des mélanges que l’on peut faire ce que l’on veut. La pharmacie, la médecine et l’aromathérapie ne s’improvisent pas. Ne jouez pas aux apprentis sorciers. Les risques sont réels.

Mélanger plusieurs huiles essentielles ou inventer ses propres recettes est potentiellement dangereux. Voir les mises en gardes indispensables.

Notions de base pour les mélanges

L’huile essentielle d’arbre à thé étant une huile, il est très difficile de réaliser des mélanges qui tiennent dans le temps avec les produits à base d’eau. L’huile et l’eau ne se mélangent pas bien. Parfois, un dispersant sera nécessaire (le disper ou le solubol par exemple).

Par contre, mélanger du teatree avec une autre huile marche plutôt pas mal et permet de très bons mélanges. Pour les mélanges avec des produits déjà élaborés tels que les produits cosmétiques, le résultat va surtout dépendre de la composition principale du produit support : est-il à base d’eau ou d’huile ?

Enfin, pour assurer une texture idéale, secouer le flacon contenant le mélange est recommandé (surtout après plusieurs jours/semaines de non utilisation). Cela permet de bien remélanger les différents composants et d’éviter d’avoir une recette qui soit retombée (un peu à la manière d’une vinaigrette loupée dans laquelle on distingue bien les différentes couches d’aliments).

Les ingrédients bio/écolo fréquemment utilisés avec l’HE de teatree

Les recettes proposées sur ce site utilisent souvent les ingrédients suivants :

  • Eau (avec les contraintes vues plus haut)
  • Savon de marseille (liquide ou en paillettes)
  • Vinaigre blanc / ménager
  • Bicarbonate de soude
  • Cristaux de soude
  • Sel, miel, sucre
  • Acide citrique
  • Argile verte
  • Fécule de maïs
  • Alcool à 70 ou 90 degrés
  • Huiles végétales : huile d’olive, de caprylis, d’avocat, de coco, de jojoba, de noisette, de macadamia, de pépin de raisin, d’amande douce, de calendula
  • Beurres : de Karité par exemple
  • Gel neutre, lait corporel neutre (et non parfumé), base lavante neutre

Photo : Harco Rutgers